Réservé aux abonnés

Variole du singe: la Suisse veut vacciner 20'000 personnes mais a toujours zéro dose

Administration du vaccin de Bavarian Nordic le 16 août au New Jersey. A la différence de la Suisse, les Etats-Unis disposent de doses suffisantes pour vacciner contre la variole du singe. | Keystone / APA / Seth Wenig

Elle voudrait bien, mais ne peut point. Ce 24 août 2022, la Confédération annonce son intention de mettre la main sur 100'000 vaccins de troisième génération, fabriqués par le laboratoire danois Bavarian Nordic. L’OFSP prévoit de vacciner jusqu’à 20'000 personnes parmi les groupes exposés à la maladie. Mais au-delà de ces déclarations d’intention, aucune dose n’est disponible à horizon connu.

Pourquoi c’est important. L’agacement est fort au sein de la communauté homosexuelle, ainsi que chez les professionnels de santé concernés, face à l’indisponibilité de la vaccination en Suisse. Les pays européens touchés par l’épidémie ont pour la plupart commencé à vacciner dès le mois de juillet. La France vient par exemple de passer la barre des 50'000 doses administrées.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter