Réservé aux abonnés

Variole du singe: état des lieux en quatre chiffres

Monkeypox virus, à l’origine de la variole du singe, continue de se propager dans le monde, notamment en Europe. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) dresse le profil des personnes contaminées avant de convoquer son Comité d’urgence, et de juger de la gravité de la flambée des contaminations, au plus tard la semaine du 18 juillet 2022. Etat des lieux en quatre chiffres.

Plus de 7000 cas dans le monde

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter