| | News

Vaccins contre le coronavirus: un défi à 15 milliards de doses

La production mondiale de fioles pour les futurs vaccins contre le coronavirus est loin de pouvoir faire face à la demande. | Keystone / Ted S. Warren

La Fédération internationale des fabricants et associations de produits pharmaceutiques (IFPMA) a réuni, lors d’une conférence virtuelle le 28 mai, les patrons de quatre des principales entreprises pharmaceutiques qui développent des vaccins contre Covid-19 (Astra Zeneca, GlaxoSmithKline, Johnson & Johnson et Pfizer). On y apprenait que le défi est non seulement médical mais aussi industriel avec potentiellement 15 milliards de doses (2 injections pour 7,5 milliards de personnes) à produire quand la capacité est aujourd’hui de 5 milliards.

Pourquoi c’est sans équivalent. Un vaccin est le meilleur moyen de mettre fin à la pandémie. Actuellement, il y en a 115 en développement préclinique et 10 en tests cliniques chez l’homme, avec un horizon de mise au point pour la fin 2020 dans le meilleur des cas. Mais c’est sans garantie. D’autant moins qu’aux difficultés propres à la recherche et aux développements, les industriels pointent celles liés au packaging et à la distribution. Bref, au début, il n’y en aura pas pour tout le monde.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi