| | news

Une serviette hygiénique connectée pour éviter les grossesses alitées

Vue d'artiste du prototype de serviette hygiénique connectée. | REA / DR

Le service d’obstétrique du CHUV et le laboratoire d'électronique pour les sciences du vivant de l’EPFL viennent de lancer un projet inédit, baptisé REA. Le concept? La «smart pad», une serviette hygiénique connectée destinée à prévenir les risques d’accouchement prématuré en fin de grossesse.

Pourquoi on vous en parle. Près de 10% des femmes enceintes accouchent prématurément. Il n’est pas rare qu’une femme doive rester alitée plusieurs semaines en fin de grossesse. Les inconvénients – pratiques, financiers, psychologiques – sont majeurs. L’accouchement prématuré a finalement lieu moins d’une fois sur dix.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi