| | news

Une nouvelle thérapie ciblée promet de booster les traitements des cancers ORL

Les cancers de la tête et du cou sont souvent diagnostiqués à un stade trop avancé. | Keystone / Christian Beutler

D’après les premières données, publiées lundi 30 septembre au congrès européen de cancérologie (Esmo) à Barcelone, la molécule D1143 (Debiopharm) permettrait d’améliorer sensiblement la progression des cancers ORL lorsqu’elle est administrée en association avec la radiochimiothérapie standard. Il s’agit d’un essai clinique randomisé de phase deux, conduit sur 95 patients en France et en Suisse.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi