Réservé aux abonnés

Un ingénieur suisse invente la montre qui indique le temps qu'il vous reste à vivre

Le prototype de la première montre qui indique votre espérance de vie (c) Fondation Inartis, Genève

A première vue, c’est une belle montre suisse transparente, purement mécanique, avec des rouages qui indiquent l’heure, le jour, le mois, l’année. Il faut la retourner pour découvrir son originalité: une barrette bleue qui progresse inexorablement et vous dit… combien de temps il vous reste à vivre.

Sordide? «Au contraire, s’amuse son concepteur, l’ingénieur chimiste suisse Benoît Dubuis. C’est une incitation positive à faire ce que vous voulez faire sur Terre, un encouragement à vous réaliser vous-même, à ne pas vous laisser emporter par le temps.»

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter