| | Radar

Vers un drone pour détecter les malades du Covid-19 dans la rue

Draganflyer X4-ES, le drone de "sécurité publique" déjà commercialisé par la société Draganfly. | Draganfly, DR

Pendant le pic épidémique, la Chine a utilisé des drones pour distribuer des médicaments ou désinfecter les rues. Les aéronef sans pilote pourraient désormais endosser une nouvelle fonction: détecter les patients potentiellement atteints de Covid-19 dans la rue. Le projet, mené à l’université d’Australie du sud sous l’égide du ministère australien de la Défense, vient de faire l’objet d’un partenariat avec le constructeurs de drones nord-américain Draganfly, en vue d’un déploiement sur le terrain.

Comment ça marche. L’équipe australienne a développé un algorithme de reconnaissance faciale capable d'inférer le rythme cardiaque et la fréquence respiratoire des patients à partir d’images filmées par drones. En y ajoutant la mesure de la température (caméra thermique) et l’analyse automatique des gestes (toux, éternuement), le système devrait avoir le potentiel de détecter un pourcentage significatif des personnes potentiellement infectées par Covid-19, pour peu qu’elles soient filmées par le futur drone.

link

A lire sur le site de l'université d'Australie du Sud

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi