| | News

Un deuxième médicament contre Covid-19: le tocilizumab fait enfin ses preuves

Flacon de tocilizumab. | Shutterstock / Sonis Photography

Le tocilizumab, un médicament anti-inflammatoire habituellement utilisé dans les maladies auto-immunes, permet de réduire la mortalité de l’ordre de 15% chez les patients Covid-19 hospitalisés. Les investigateurs de l’essai britannique Recovery viennent d’en faire la démonstration, d’après des résultats communiqués le 11 février. Cet anticorps monoclonal, fabriqué par le laboratoire suisse Roche, permet de réduire le risque de réaction inflammatoire incontrôlée.

Pourquoi c’est important. Les progrès thérapeutiques se font à pas comptés. Plus d’un an après le début de la pandémie, le seul médicament à avoir vraiment changé la donne est la dexaméthasone, un corticoïde bon marché capable de réduire d’un tiers la mortalité et désormais prescrit en routine. Bien qu’il soit plus cher et que ses effets soient moins francs, le tocilizumab est un bon complément et devrait rejoindre les standards de soins rapidement, devenant de facto le deuxième médicament repositionné contre Covid-19.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi