| | radar

Trois coauteurs d'une étude sur la viande ont des liens avec l'industrie agroalimentaire

Image d'illustration | Scott Applewhite / Keystone

Selon des recherches publiées le 1er octobre dernier dans la revue «Annals of Internal Medicine» (AMI), la viande rouge et la viande transformée ne seraient finalement pas nocives pour la santé. Heidi.news en avait parlé ici. Mais ce lundi 14 octobre, Le Monde a publié une enquête qui démontre les liens non-déclarés entre trois coauteurs de la publication et l’industrie agroalimentaire. Ne pas révéler ses conflits d’intérêts financiers va à l’encontre des exigences éthiques de la revue AMI. Contactés par Le Monde, les auteurs prétendent ne pas avoir eu connaissance de cette clause.

Pourquoi on vous en parle. L’étude avait fait grand bruit. Effectivement, ses conclusions vont à l’encontre des recommandations les plus communément admises, dont celles de l’OMS.

link

Lire l'article sur Le Monde

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi