Réservé aux abonnés

Les tests de dépistage Covid seront payants dès le 1er janvier et ça pose problème

Kit de test de dépistage Covid. | Keystone / Christian Beutler

La fin de la prise en charge des tests de dépistage du Covid-19 par l'Etat va perturber le suivi de l'épidémie.

«Il faut arrêter avec cette Testereï!» C’est en substance le message qu’a réussi à imposer le Zougois Peter Hegglin (Le Centre) le 29 novembre au Conseil des Etats. Par 30 voix contre 15, la chambre haute a entériné la fin de la prise en charge des coûts des tests de dépistage Covid par la Confédération dès le 1er janvier 2023. Alors que le National voulait dans un premier temps prolonger le financement étatique jusqu’en juin 2024, il a finalement fait volte-face à une courte majorité (93 voix contre 91).

Pourquoi on en parle. La pression de la chambre des cantons a poussé le National au compromis. D’un côté, la Confédération va pouvoir faire des économies, mais le suivi de l’épidémie va en pâtir. Explications.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter