| | News

Syngenta s'oppose à l’interdiction du chlorothalonil

Les agriculteurs suisses n'ont plus le droit d'utiliser du chlorothalonil depuis le 1er janvier 2020. | Shutterstock

Le chlorothalonil est un fongicide largement utilisé dans l’agriculture. Il est interdit en Suisse depuis le 1er janvier 2020, comme l’a annoncé l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) en décembre dernier. Syngenta, un des producteurs de cette substance, est directement touché par ce retrait du marché. Après avoir étudié le dossier en détail, l’entreprise bâloise a décidé de riposter et envisage de déposer un recours auprès du Tribunal administratif fédéral.

Pourquoi on en parle. L’entreprise agrochimique estime que les métabolites (produits de dégradation) de ce fongicide qui se retrouvent dans l’eau ne présentent pas de risques pour la santé humaine, ni pour l’environnement. Elle estime également que l’OFAG n’a pas pris en compte ses propres études confirmant l’innocuité des substances avant de rendre sa décision. Elle critique la procédure et estime que les autorités se contredisent dans ce dossier. Syngenta a jusqu’au 27 janvier pour faire recours.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi