| | News

Sommaruga dans le canton de Vaud: «Notre ligne nationale tient compte des besoins des cantons»

Simonetta Sommaruga (à droite) accueillie à l’extérieur du CHUV, par Oliver Peters, directeur général adjoint du CHUV, Philippe Eckert, directeur général du CHUV, Nuria Gorrite, présidente du gouvernement vaudois, et Rebecca Ruiz, conseillère d'Etat vaudoise en charge de la santé, au début de la visite de la présidente de la Confédération, le 7 avril 2020 à Lausanne. | Keystone / Jean-Bernard Sieber

Simonetta Sommaruga, l’actuelle présidente de la Confédération, était en visite ce mardi 7 avril dans le canton de Vaud. Elle y a, entre autres, visité les services des urgences et des soins intensifs du CHUV et s’y est entretenu avec les représentants du Conseil d’Etat vaudois sur la gestion de la pandémie du coronavirus. Au terme de la visite, elle a pris part à une conférence de presse aux côtés de Nuria Gorrite, présidente du Conseil d'Etat vaudois, Rebecca Ruiz, conseillère d’Etat en charge de la santé, et Philippe Leuba, conseiller d'Etat en charge de l’économie.

Pourquoi c’est important. Avec 4115 cas recensés et 147 décès à ce jour, Vaud est l’un des cantons les plus touchés par le coronavirus en Suisse. Bien qu’une task force travaille actuellement sur différents scénarios pour sortir du confinement, le Conseil fédéral a annoncé ne pas vouloir assouplir les mesures les mesures avant Pâques. La présence de la présidente de la Confédération dans le canton vise à rassurer, à rappeler les consignes d’hygiène et de distanciation à la population pour la période de vacances et à maintenir le dialogue confédéral avec les autorités cantonales en charge de l’exécution et du contrôle des mesures.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi