| | radar

Comment le canton de Zurich contrôle le retour de ses vacanciers

A l'aéroport de Zurich | Ennio Leanza / Keystone

S’attendre à des visites et téléphones surprises. Mardi 28 juillet, 132 nouveaux cas infectés au Covid-19 ont été annoncés, 7'926 personnes sont placées en quarantaine après être rentrées d’un pays à risque. Dans le canton de Zurich, manquer de se signaler après un tel voyage et ignorer la mise en quarantaine, peut mener à une amende de CHF 10’000.-. Comment superviser cette situation? Le canton a ses méthodes.

En détails. Toute personne revenant d’un pays à risque doit remplir un formulaire et fournir son nom, son adresse et ses coordonnées. Depuis la mise en place de cette procédure, environ 1800 personnes se sont enregistrées à Zurich après leur retour et 894 personnes devraient être placées en quarantaine après leur retour selon l’OFSP, cité par la NZZ. Pour vérifier que ces personnes se sont bien placées en quarantaine, le canton rend visite aux personnes et effectue des contrôles par téléphone. Aucune amende n’a encore été délivrée.

link

NZZ

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi