| | news

Robot, respirateur et chatbot: les solutions maliennes au Covid-19

Youssouf Sall, ingénieur malien, faisant partie du FabLab DoniLab dans le banlieue de Bamako. | Matteo Maillard

Avec trois de ses jeunes amis: Foussine, Mohamed et Alpha, un ingénieur malien de 30 ans, Youssouf Sall, a développé cinq projets intelligents pour lutter contre la pandémie de Covid-19, en moins d’un mois. Ce Fablab malien a imaginé un robot pulvérisateur pour nettoyer les hôpitaux, un portique désinfectant qui asperge les passants, une station de lavage des mains automatisée, un chatbot et un prototype de respirateur artificiel. Reportage dans un garage de la banlieue de Bamako.

Pourquoi c’est intéressant. «Nous n’avons pas beaucoup de moyens mais nous avons des idées. Lorsque le virus est arrivé au Mali, on a tous été pris de court. Mais très rapidement on s’est demandé comment nous, jeunes entrepreneurs, programmeur, électronicien et ingénieur, on pouvait mettre à contribution nos compétences pour sauver des vies», raconte Youssouf Sall.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi