| | Interview

«Redonner la capacité de sourire aux enfants atteints de noma reste mon rêve»

Ilias Petrou, Chef de clinique dans le service de chirurgie plastique, reconstructive et esthétique des HUG.

Chef de clinique dans le service de chirurgie plastique, reconstructive et esthétique des HUG depuis 2017, Ilias Petrou a rencontré le noma quand il a rejoint l’équipe alors dirigée par la Pre Brigitte Pittet-Cuenod. Reconnue comme une des spécialistes mondiales de cette chirurgie, elle avait elle-même repris le flambeau du Pr Denys Montandon, pionnier dans la prise en charge des séquelles du noma. Ilias Petrou explique à Heidi.news le passage de relais après le départ à la retraite de Brigitte Pittet-Cuenod, à l’automne dernier.

Heidi.news – Les séquelles du noma nécessitent des interventions complexes et peu de chirurgiens sont formés à prendre ces patients en charge. Comment avez-vous appris cette chirurgie si exigeante?

Cet article est réservé aux abonnés.

  • Accédez en illimité à nos actualités, reportages et enquêtes.
  • Partagez des articles réservés aux abonnés avec vos proches
  • Soutenez une rédaction indépendante.
  • Rejoignez plus de 5000 lectrices et lecteurs qui croient en notre projet.
  • Bénéficiez de 30 jours d’essai gratuit et sans engagement.
S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi