Réservé aux abonnés

Récit d'une employée administrative des HUG mobilisée au chevet des malades sévères

De l’administration aux soins. DR

Ce texte est issu de notre newsletter gratuite, le Point Coronavirus

Karine Martinez a un Master en économétrie et s’occupe depuis huit ans des affaires internationales au sein des affaires extérieures des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Elle est en charge des collaborations entre l’institution et les organisations internationales établies dans canton. Rien ne la prédestinait donc à se retrouver au chevet des malades. Jusqu’au 23 mars dernier…

Cet article est réservé aux abonnés.

Pour lire la suite de cet article et des milliers d'autres, abonnez-vous à partir de CHF 16.- par mois.

Le journalisme de qualité nécessite du temps, de l'investigation et des moyens. Heidi.news est sans publicité. L'avenir de votre média dépend de vous.

Je profite des 30 premiers jours gratuits

Les bonnes raisons de s’abonner à Heidi.news :

  • Un mois d’essai, sans engagement sur votre premier abonnement
  • La newsletter le Point du jour édition abonnés
  • Les archives en illimité
  • Des échanges avec nos journalistes