| | radar

Quels sont les pays pauvres en première ligne de l’épidémie de Covid-19?

Pixabay / Arek Socha

L’analyse des flux de voyageurs entre la Chine et les autres régions du monde aide à cibler les pays concernés par la propagation de l’épidémie de Covid-19, rapporte Nature. D’après un modèle de l’université de Southampton, la Thaïlande et l’Indonésie sont les plus à risque en Asie du Sud-Est. Sur le continent africain, des chercheurs de l’Inserm placent l’Egypte, l’Algérie et l’Afrique du sud en première ligne. Mais au regard de la situation politique et de l’état des systèmes de santé, ils se disent surtout préoccupés par sept pays africains, parmi lesquels le Nigeria, l’Ethiopie ou encore le Soudan.

Pourquoi c’est important. La propagation de l’épidémie à des pays incapables de mettre en œuvre une réponse sanitaire efficace est un sujet de préoccupation majeur à l’OMS, qui insiste sur la nécessité impérieuse de faire preuve de solidarité. La propagation de l’épidémie à un pays comme le Nigeria, extrêmement peuplé (190 millions d’habitants) et au système de santé fragile, serait par exemple une catastrophe de santé publique. Des tests diagnostiques et du matériel médical de base ont déjà été envoyés par l’OMS à une vingtaine de pays africains. À terme, le principal espoir pour enrayer l’épidémie repose sur le développement de vaccins.

link

À lire sur Nature (EN)

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi