| | Analyse

A quoi ressemblera Noël pour les résidents en EMS?

Image d'illustration. | Pixabay / Suju

Collations en petit comité, fabrication de biscuits pour les plus démunis, marchés de Noël repensés: les EMS romands s’emploient à préparer les festivités de fin d’année malgré les incertitudes de la crise. Dans la majorité des cantons romands, des directives spécifiques ont été émises pour permettre aux familles de marquer le coup sans exposer les résidents au virus.

Pourquoi on en parle. Personnels et résidents d’EMS paient le prix fort de l’épidémie. Après l’interdiction des visites durant plusieurs semaines à Fribourg et en Valais, des confinements en chambre dans certains établissements et de nombreux décès, les fêtes de fin d’année se profilent comme un rituel salutaire en matière de lien social. D’autant que chaque Noël est possiblement le dernier, pour ces résidents très fragiles.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi