Réservé aux abonnés

Qu'a-t-on appris individuellement de la pandémie de Covid-19?

Alain Berset devrait annoncer la levée des dernières mesures sanitaires mercredi 30 mars. | Keystone / Peter Schneider

Ce mercredi 30 mars devrait être un jalon spectaculaire dans l’histoire de l’épidémie de Covid-19, comme l’avait été le vendredi 13 mars 2020 et cette conférence de presse du Conseil fédéral imposant la fermeture partielle du pays. Le gouvernement devrait en effet entériner la fin de la situation particulière et, par conséquent, la levée des dernières mesures sanitaires. La population se retrouverait donc livrée à sa seule responsabilité individuelle.

De quoi on parle. Deux mesures restrictives principales sont toujours d’actualité en Suisse: le port du masque dans les transports publics et l’obligation de s’isoler en cas d’infection à Sars-CoV-2. Si Berne venait à valider la fin de la situation particulière (au sens de la Loi sur les épidémies), en vigueur depuis juin 2020, les bases légales manqueraient pour continuer à contraindre la population. Pour rappel, d’entente avec les cantons, le Conseil fédéral a annoncé que son ordonnance Covid tomberait le 1er avril. Il n’y a aujourd’hui même plus de décision à prendre, le choix ayant déjà été effectué en février dernier.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter