Prevotella et coronavirus: une simple hypothèse non validée par la science

Bactéries (image d'illustration). | Caroline Davis/Flickr/Creative Commons

L’infection au SARS-CoV-2, virus qui provoque le Covid-19, est-elle amplifiée par une bactérie intestinale, la Prevotella? Cette explication, largement diffusée sur les réseaux sociaux, dans des déclinaisons flirtant parfois avec le complotisme, n’a en l’état de nos connaissances aucune base scientifique fiable, raconte le service CheckNews de Libération, au cours d’une enquête méticuleuse.

Pourquoi on en parle. D’une certaine façon, cet exemple est un cas d’école éclairant sur la construction de la science, et la manière dont des travaux préliminaires doivent être validés par d’autres chercheurs pour être reconnus. On ne trouve en effet, sur cette thématique, que des travaux non publiés, et donc non relus par des pairs. Ici, on trouve 16 pré-publications sur la question, émanant toutes de Sandeep Chakraborty, chercheur en biologie informatique, dont les idées ne sont visiblement pas suivies par la communauté des microbiologistes. Les chercheurs spécialisés dans ce champ contactés par Libération se sont montrés très critiques sur son hypothèse, arguant qu’il existait d’autres explications plus vraisemblables.

link

A lire sur Liberation.fr