| | radar

Pourquoi les enfants sont-ils si peu sensibles au nouveau coronavirus?

Petite fille munie d'une masque chirurgical à Karachi, Pakistan, le 3 mars 2020. | Keystone / Shahzaib Akber

C’est un fait avéré: Covid-19 touche peu les enfants et, quand c’est le cas, la maladie s’avère bénigne. The New Scientist se penche sur ce mystère. On pense désormais que les enfants sont tout autant infectés que les adultes, mais réagissent mieux à l’infection. Les chercheurs privilégient une piste immunitaire, les complications de Covid-19 chez l’adulte étant liées à une réponse inflammatoire excessive. Il semble que les enfants réagissent moins brutalement, et leur absence d’exposition préalable à d’autres coronavirus bénins pourrait y être pour quelque chose.

Pourquoi les enfants sont importants. Le travail ne fait que commencer, mais savoir pourquoi les enfants sont protégés de Covid-19 est un axe de recherche fondamental pour mieux comprendre les mécanismes de la maladie et déboucher sur un traitement. Qui plus est, les enfants sont en général un vecteur majeur de propagation des maladies infectieuses. Il est donc crucial de mieux cerner leur potentiel de contagiosité dans le cas du nouveau coronavirus. Dans le doute, beaucoup de pays ont décidé de fermer leurs écoles, comme l’Italie et la France, ou se préparent à le faire, comme la Suisse.

link

A lire dans The New Scientist

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi