| | Radar

Pourquoi la vente de pesticides est en légère hausse en Suisse

«La quantité totale de produits phytosanitaires commercialisée reste stable autour des 2000 tonnes par année en 2017 et 2018.» Dans un communiqué publié lundi 16 décembre, l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) se réjouit de la stabilité du marché des pesticides en Suisse l’an dernier.

Pourquoi c’est partiellement juste. Contrairement à ce qu’annonce l’OFAG, la vente de ces produits a connu une petite hausse en 2018, alors qu’elle était en constante baisse depuis 2013 (-8,4% sur dix ans). La Suisse a consommé 2048 tonnes de pesticides l’an dernier contre 2025 en 2017. Les chiffres publiés permettent surtout de voir en détail l’évolution du secteur, avec une surprise à la clé: la baisse générale de la dernière décennie s’explique surtout par le déclin des herbicides.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi