| | News

Pour les entreprises, la pandémie Covid-19 va durer et le travail à domicile plus encore

Selon un sondage de l’Institut IFO, les entreprises allemandes s’attendent à ce que les mesures restrictives mises en place pour lutter contre la pandémie Covid-19 durent jusqu’en avril 2021. Dans la Silicon Valley, les géants de la technologie ne s’attendent pas à un retour de leurs employés dans leurs bureaux avant l’été prochain. Et en Suisse? Coop, EMS Chemie et Stadler Rail ont demandé à leur personnel administratif de revenir au bureau. Mais cela reste exceptionnel. La plupart des entreprises que nous avons contactées continuent de favoriser le télétravail et les rencontres via téléconférences. Elles ne donnent pas de date de fin des restrictions.

Pourquoi c’est important. La pandémie et les mesures restrictives qui l’accompagnent coûtent 375 milliards par mois à l’économie mondiale. En Suisse comme ailleurs, ces dégâts économiques ont pu être en partie limités par la possibilité de télétravail et les mesures de soutien aux entreprises. Est-ce durable? Les interactions entre employés, comme l’accueil et les déplacements auprès des clients, semblent essentielles à la vie des entreprises. Malgré cela, les entreprises suisses avancent à tâtons et se préparent souvent à prolonger le télétravail. Comme ailleurs, elles s’installent de plus en plus dans l’idée que les restrictions liées à la pandémie seront en place pour de nombreux mois.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi