| | Annonce

Posez vos questions pour que les patients ne soient plus le maillon faible du système de santé

Jeudi 3 décembre, se tient de manière virtuelle le Forum des patients et des assurés organisé par la Fédération romande des consommateurs (FRC), Planète Santé, la Fédération suisse des patients (FSP) et Heidi.news. Les patients et les assurés sont peut-être au centre des préoccupations des cabinets médicaux, hôpitaux et assurances-maladie, mais ils sont souvent seuls et isolés pour faire entendre leurs voix.

Pourquoi une telle action. Les différents acteurs du système de santé sont organisés et disposent de faîtières pour défendre leurs intérêts, notamment au niveau politique. Les patients sont regroupés dans une multitude d’associations mais bénéficient peu de relais politiques. En lançant ProSalute, née de la fusion de six associations, la FRC désire offrir un pouvoir décisionnel aux patients pour renforcer leurs droits au niveau national.

De quoi on parle. La FRC a lancé son action Tous consomm’acteurs de la santé en 2019. Le but est de créer une communauté intéressée à dialoguer avec des experts, à participer à des débats, à prendre position sur divers sujets ayant trait au système de santé dans le pays.

C’est dans ce cadre que le Forum des patients et des assurés réunira, jeudi 3 décembre de 18 à 19 heures, cinq experts autour du thème «Patients et assurés, piliers ou maillons faibles du système». On retrouvera en ligne:

  • Philippe Nantermod, conseiller national et membre de la Commission de la sécurité sociale et de la santé

  • Charles Kleiber, ancien directeur général du CHUV et ex-secrétaire d’Etats à l’éducation et à la recherche

  • Yvonne Gilli, nouvelle présidente de la société suisse des médecins (FMH)

  • Sophie Michaud Gigon, conseillère nationale, président de ProSalute et secrétaire générale de la FRC

  • Bertrand Kiefer, rédacteur en chef de Planète Santé et directeur du groupe Médecine & Hygiène.

Chaque intervenant aura 180 secondes pour exposer son point de vue sur le sujet, et répondra également aux questions des participants.

Le forum sera également l’occasion de réagir aux résultats du sondage lancé à cette occasion. En trois questions, il vise à esquisser les besoins concrets de patients face au système de santé:

  • On sait que la santé est l’un des motifs d’inquiétude les plus importants en Suisse, notamment du fait des primes qui pèsent toujours plus sur le budget des ménages. En tant qu’assuré et payeur de primes, avez-vous le sentiment que votre voix est portée au Parlement à Berne?

  • Depuis quelques années maintenant, on demande aux patients de se responsabiliser et de ne pas s’en laisser conter par leur médecin, qui peut parfois lui prescrire des examens inutiles. Avez-vous déjà contesté une décision de votre médecin en remettant en question un traitement?

  • Le Conseil fédéral demande que la facture médicale de toute prestation soit remise automatiquement aux patients pour qu’ils puissent la contrôler et, le cas échéant, la faire corriger. Les factures médicales sont-elles assez compréhensibles pour que vous puissiez en contrôler le contenu?

Pour répondre au sondage et s’inscrire au débat (gratuit), il suffit de se rendre sur le site du forum.

image.png

A quoi sert la nouvelle association. ProSalute est née de la fusion de six associations de patients et de consommateurs dans trois régions linguistiques du pays, et a déjà reçu le soutien de l’Académie suisse des sciences médicales (ASSM). Dans un communiqué du 24 novembre, la nouvelle entité expliquait vouloir être «La voix des sans-voix du système de santé».

Cette alliance représente une première au niveau national. Le signal pour les prestataires de soins et les assurances-maladie qu’il faudra tenir compte des patients et assurés dans les évolutions du système de santé. Sa complexité refroidit souvent les ardeurs de la population quand il faut se plonger dans une réforme et son coût toujours en hausse grève le budget des ménages, au point de parfois faire descendre la population dans la rue.

Tour à tour consommateurs de prestations ou payeurs de primes, les patients-assurés participent au système, mais n’ont pas voix au chapitre lorsqu’il s’agit d’en dessiner les contours. ProSalute se donne pour mission de changer la donne à ce niveau-là.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi