| | Interview

«Plus de proximité et moins d’attente»: le nouveau système de remboursement des psy

Image d'illustration. | Keystone / Christian Beutler

Après plusieurs années de revendications, les associations de psychologues du pays ont obtenu une victoire de taille vendredi 19 mars. Dans le but d’améliorer l’accès à la psychothérapie, le Conseil fédéral a modifié deux ordonnances pour permettre aux psychologues-psychothérapeutes d’exercer avec un statut d’indépendant dès juillet 2022 en étant remboursé par la LAMal. Les séances pourront être prescrites non seulement par les psychiatres, comme c’est le cas aujourd’hui pour les psychologues qu’ils emploient dans leur cabinet, mais également par les généralistes et les pédiatres. Stephan Wenger, co-président de la Fédération suisse des psychologues, fait le point au lendemain de cette décision attendue.

Heidi.news— Qu’est-ce que la décision du Conseil fédéral va changer pour les patients concrètement?

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi