| | Radar

Pas de vaccin Covid-19 chez Sanofi-GSK avant fin 2021

Logo du siège français de Sanofi, à Paris. | Keystone / AP / Thibault Camus

Gros revers pour Sanofi. Son projet de vaccin principal, avec le laboratoire britannique GSK, ne verra pas le jour avant la fin de l’année prochaine (au mieux), a annoncé vendredi 11 décembre le géant pharmaceutique français. Les essais de phase 3 étaient sur le point de débuter, pour une homologation espérée au premier semestre. Mais le candidat vaccin, en essai de phase 1-2, n’a pas permis de produire assez d’anticorps neutralisants chez les volontaires de plus de 60 ans. Un dosage insuffisant est en cause, rapporte le site médical Stat News, sur la base d’un entretien avec le directeur médical de la branche vaccins du groupe.

Pourquoi ça s’annonce difficile. Après avoir revu sa formulation, Sanofi espère pouvoir démarrer un nouvel essai de phase 2 en février. Mais les premiers vaccins Covid-19 sont sur le point d’arriver sur le marché, et il va devenir très difficile de réaliser des essais contre placebo. Le candidat de Sanofi-GSK devra donc être comparé aux vaccins à ARN messager de Pfizer et Moderna, ce qui ne facilitera pas son homologation. Sanofi a déjà signé pour fournir 300 millions de doses à l’Europe et 100 millions aux Etats-Unis. Son vaccin repose sur l’injection directe de l’antigène d’intérêt (la protéine S virale), produit dans des virus d’insectes modifiés puis adjuvanté. Il peut être conservé dans un réfrigérateur standard, ce qui faciliterait sa distribution.

link

A lire sur Stat News (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi