| | Radar

Parce qu’il a transmis Covid-19, un stewart vietnamien écope de la prison avec sursis

A l'aéroport de Noi Bai à Hanoi en février 2020 | Keystone / AP / Hau Dinh

Un procès peu commun s’est tenu mardi 30 mars dans la province vietnamienne de Ho Chi Minh-Ville. L’accusé, un jeune stewart de 29 ans y était jugé pour «propagation d’une épidémie contagieuse dangereuse», rapporte Le Figaro. Son tort? De retour du Japon en novembre dernier, il n’a pas respecté la quarantaine obligatoire de deux semaines. Une semaine après son arrivée, il aurait rencontré 46 personnes, avant de se faire tester positif au Covid-19, le 28 novembre. Résultat des courses: trois personnes ont été infectées et le stewart est condamné à deux ans de prison avec sursis.

Comment on en est arrivé là. Le simple fait que l’homme rencontre quelques amis et participe à une compétition universitaire a eu des répercussions énormes. Un média d’Etat vietnamien, repris par Le Figaro, indique que «861 personnes ont dû être placées en quarantaine et 1400 autres ont été enfermées chez elles». Les pertes matérielles, elles, se monteraient à un total de plus de 160’000 euros. Largement de quoi condamner le stewart pour la justice vietnamienne, dans un pays tant salué pour sa gestion de l’épidémie que critiqué pour ses atteintes aux libertés individuelles.

link

A lire sur Le Figaro

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi