| | news

On en sait plus sur le licenciement des médecins cantonales fribourgeoises 

Cathédrale Saint-Nicolas à Fribourg. | Keystone / Anthony Anex

Barbara Grützmacher et Stéphanie Boichat Burdy, les médecins cantonales fribourgeoises entrées en fonction au début de l’épidémie, ont appris leur licenciement, avec beaucoup d’étonnement, le 15 mai dernier. Stéphanie Boichat Burdy s’est déclarée «estomaquée» par cette décision au quotidien La Liberté.

«Jusqu’à cette date, nous avions de bons retours de notre engagement. Avec ma collègue, nous avons l’impression d’avoir été utilisées pendant la crise du coronavirus et maintenant que nous avons fait le plus gros du travail, nous sommes jetées», a déclaré cette dernière au journal fribourgeois.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi