| | News

Neuchâtel veut vacciner la moitié de ses habitants d'ici fin juillet

Gilbert reçoit sa première dose au centre de Mycorama à Cernier en décembre 2020. | Keystone / Jean-Christophe Bott

Après les cantons de Vaud et du Jura, Neuchâtel ouvre la vaccination à l’ensemble de sa population à partir de 16 ans, dès le 10 mai. Les objectifs affichés par les autorités sont clairs: avoir vacciné 90’000 personnes au plus tard fin juillet, soit un peu plus de la moitié d’une population d’environ 175’700 âmes. A l’heure actuelle, un quart des Neuchâtelois ont reçu leur première dose.

Pourquoi on en parle. Grâce aux premiers mois de vaccination, les autorités cantonales estiment avoir protégé les personnes vulnérables qui le souhaitaient et diminué suffisamment la charge sanitaire pour offrir un accès généralisé au vaccin. A partir de maintenant, c’est donc par ordre d’inscription que les rendez-vous seront attribués — comme à Vaud et dans le Jura.

Cet article est réservé aux abonnés.

  • Accédez en illimité à nos actualités, reportages et enquêtes.
  • Partagez des articles réservés aux abonnés avec vos proches
  • Soutenez une rédaction indépendante.
  • Rejoignez plus de 5000 lectrices et lecteurs qui croient en notre projet.
  • Bénéficiez de 30 jours d’essai gratuit et sans engagement.
S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi