| | Enquête

Voir des baleines en réalité virtuelle pour moins ressentir la douleur au bloc opératoire

Patient bénéficiant d'une sédation par hypnose médicale en réalité virtuelle pendant une intervention. | Oncomfort

L’Institut suisse de la douleur de Lausanne a testé les Sedakit de Oncomfort mardi 14 juillet. Spécialisé dans le traitement des souffrances, son directeur, Philippe Mavrocordatos, s’intéresse à cette technique de sédation par hypnose à l’aide de casques de réalité virtuelle. Les tests, concluants, devraient se poursuivre dès la rentrée fin août.

Pourquoi on en parle. L’hypnosédation est utilisée depuis plusieurs années dans de nombreux champs médicaux pour soulager la douleur. Les hypnothérapeutes sont déjà accueillis dans les salles d’opération et de nombreuses études cliniques et observationnelles montrent les bénéfices d’une telle approche pour soulager la douleur des patients. En combinant hypnose médicale et réalité virtuelle, l’accès à cette technique est facilitée. Elle séduit cliniques et hôpitaux, dont le CHUV à Lausanne.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi