| | Portrait

«Mon mal de dos était insoutenable, Pas à Pas+ m'a offert une aide inespérée»

Pixabay / ElvisClooth

Le projet d’Unisanté Pas à Pas+ vise à offrir un suivi d’activité physique aux Vaudois insuffisamment actifs, atteints ou à risque de développer des maladies non-transmissibles comme le diabète ou les maladies cardiovasculaires. Le projet (à découvrir ici) est également l’occasion d’offrir un espace de parole et d’écoute à des personnes vulnérables dans leur santé. Ce projet a pour vocation d’être étendu sur l’ensemble du canton de Vaud ces quatre prochaines années.

Le témoignage. Sophie, 44 ans, a un parcours médical tortueux et a bénéficié du projet l’année dernière. Atteinte de deux hernies et d’une dégénérescence des disques lombaires, cette éducatrice de la petite enfance souffre de graves problèmes de dos. Son médecin traitant lui a conseillé Pas à Pas+. Elle raconte:

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi