| | News

Merck investit 270 millions de francs pour un centre biotech de pointe à Corsier-sur-Vevey

Image de synthèse du futur Merck Biotech Development Center qui devrait ouvrir fin 2022 et dont la première pierre a été posée ce 27 janvier. | Annick Chevillot

270 millions de francs. C’est le montant que Merck investit dans la création de son nouveau centre de développement biotech, le Merck Biotech Development Center, à Corsier-sur-Vevey. Le nouveau bâtiment de 15’700 m2 accueillera environ 250 employés à la fin de l’année 2022. La première pierre du nouveau complexe a été posée ce 27 janvier en présence des dirigeants de l’entreprise allemande et du conseiller d’Etat vaudois Philippe Leuba. Ce dernier a glissé une mascotte Yodli des JOJ 2020 dans la capsule temporelle qui sera enterrée dans les fondations.

Pourquoi c’est intéressant. Avec cet investissement, Merck donne un nouveau coup d’accélérateur à ses ambitions dans le domaine des biotechnologies en Suisse et surtout dans le canton de Vaud. Dédié à la recherche de nouveaux médicaments et à leur production pour les études cliniques nécessaires avant mise sur le marché, ce nouveau centre accroît encore les capacités de l’entreprise après les récents investissements effectués en Suisse, au Etats-Unis et en Allemagne.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi