| | News

Matthias Egger: «Nous nous dirigeons vers la même situation qu’en mars»

Matthias Egger. | Keystone / Peter Schneider

L’ancien chef de la task force scientifique Covid-19 de la Confédération, l’épidémiologiste Matthias Egger, s’alarme de l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en Suisse dans une interview au Tages-Anzeiger. Au vu des derniers chiffres, il conclut que, comme au début du printemps, beaucoup de personnes infectées ne sont plus détectées et propagent le virus. «Nous nous dirigeons vers la même situation qu’en mars», a-t-il déclaré.

Pourquoi c’est intéressant. Le scientifique livre son analyse des mesures qui devraient être envisagées. Il estime que les cantons et la Confédération doivent agir cette semaine encore et plaide pour une recommandation nationale à reprendre le télétravail et le port du masque obligatoire à l’intérieur. Selon lui, la fermeture des bars, clubs et discothèques serait nécessaire dans plus de cantons qu’actuellement, de même qu’une limitation du nombre de participants aux rassemblements, comme c’est déjà le cas à Genève. Il voit avant tout un problème dans les grandes réunions de familles, qui rassemblent les générations.

link

Lire l'article du Tages-Anzeiger

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi