| | radar

En mai, le chômage a diminué aux Etats-Unis malgré le confinement

Redescendu à 13,3% en mai, le taux de chômage aux Etats-Unis reste à un niveau sans précédent depuis les années 30./Keystone/Elaine Thompson

Le taux de chômage est retombé de 14,7% à 13,3% aux Etats-Unis en mai selon le rapport mensuel du ministère du travail, avec même une création record de 2,5 millions d’emplois. Alors que le chômage a atteint en avril un niveau sans précédent depuis la crise des années 1930, ce rebond basé sur des données relevées à la mi-mai semble largement dû à la reprise par leurs employeurs des personnes récemment licenciées selon CNBC, en particulier dans les secteurs du tourisme et de la construction.

Pourquoi c’est surprenant. Wall Street pariait sur une augmentation du taux de chômage à 19,5% et sur la destruction de 8,3 millions d’emplois en mai. Beaucoup d’Etats des deux côtes et du nord-est n’avaient pas encore commencé leurs déconfinements lorsque le ministère du travail a effectué ses mesures. La durabilité de cette reprise est aussi questionnée par le Wall Street Journal à cause de l’effet des manifestations actuelles. Le chiffre du chômage global incluant les travailleurs ne touchant plus d’indemnités et ceux à temps partiel n’a reculé que de 22,8% à 21,2%.

link

Lire l'article de CNBC

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi