| | news

Les psychiatres roulent trop vite et les cardiologues friment

On peut aimer les blouses blanches et les fumées noires. | Shutterstock

Les psychiatres ont plus d’amendes pour excès de vitesse que les autres médecins et les cardiologues sont amateurs de belles carrosseries. C’est la conclusion d’une étude parue le 18 décembre dans l’édition de Noël du British Medical Journal, dévolue aux articles facétieux. Les auteurs, quatre médecins universitaires de Boston, ont mis la main sur le fichier des amendes pour excès de vitesse de l’Etat de Floride, et fait tourner la moulinette statistique pour identifier les spécialités qui sortaient du lot.

Pourquoi on vous en parle. Il est de notoriété dans le milieu médical que les praticiens ont des profils et des personnalités différentes selon leur spécialité, mais il n’est pas si fréquent que les études se penchent sur ces différences somme toute anecdotiques. Mais on a surtout bien ri à comparer les plaisirs routiers de nos chères blouses blanches.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi