| | Radar

Les pays riches font main basse sur 9 milliards de doses des futurs vaccins Covid-19

Les pays riches ont pré-commandés l'essentiel des futures doses de vaccins contre le coronavirus. | Duke University

Les gouvernements des pays à moyen et surtout à haut revenu ont acheté 3,8 milliards et réservé 5 milliards de doses des futurs vaccins contre le coronavirus, révèle une étude du Global health Innovation Center de l’Université de Duke, citée par The Guardian. Aucun des 320 vaccins potentiels en cours de développement n'a encore été approuvé. Et quand ce sera le cas, les capacités de production ne seront pas suffisantes pour fournir assez de doses capables d’immuniser la population mondiale avant trois ou quatre ans. Certes, le dispositif Covax lancé par l’OMS et le Gavi à Genève permet que certains pays riches financent des vaccins pour 20% de la population des pays à bas revenu, mais aucun de ces pays pauvres n’a pu, pour l’heure, acheter de quoi vacciner le reste de sa population.

Pourquoi c’est contre-productif. Alors que l’on ne sait encore rien de l’efficacité et de la durée de protection des futurs vaccins contre Covid-19, le nationalisme vaccinal fait que des pays comme le Canada ou le Royaume-Uni ont déjà commandé de quoi vacciner quatre ou cinq fois leurs populations. Dans le même temps, le dispositif Covax n’a acheté, pour l’instant, que de quoi immuniser environ 250 millions de personnes, soit bien moins que les 1,14 milliard de personnes qu'il s'est engagé à couvrir. Au-delà de l’injustice, le risque est de laisser persister pendant des années des foyers à partir desquels la pandémie pourrait repartir.

link

Lire l’article du Guardian

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi