| | news

Les moutons font attention à leur santé quand ils vont brouter

Une brebis du parc naturel de Dartmoor, près de Plymouth. | Caroline Liddell, DR

Le Flux Santé s'intéresse aussi à la santé et au comportement animal. Chloé Laubu, docteure en biologie du comportement animal, se penche ici sur les zones de broutage des moutons en fonction de leur état de santé.

Leur état de santé influence les choix alimentaires des moutons. Ceux qui sont en moins bonne forme préfèrent éviter les zones à parasites, quitte à se nourrir dans des endroits moins riches sur le plan nutritif. C’est ce que révèle une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Bristol et publiée le 5 février 2020 dans Proceedings of the Royal Society B.

Pourquoi c’est intéressant. La façon dont l’état interne peut interagir avec des facteurs environnementaux dans les décisions que prennent les animaux est encore peu connue. Ce travail met en lumière la façon dont la santé d’une part, et la présence de parasites d’autre part, interagissent pour déterminer la distribution spatiale des moutons dans leur environnement.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi