| | news

Les mésanges sont capables d'apprendre à manger sainement en regardant la télévision

Mésange. | Shutterstock / Vadim Polyakov

Le Flux Santé s'intéresse aussi à la santé et au comportement animal. Chloé Laubu, docteure en biologie du comportement animal, se penche ici sur des mésanges qui apprennent à se méfier d'aliments toxiques, par écran interposé.

Imaginez que vous êtes à un cocktail: votre voisin fait la grimace après avoir goûté un plat, il est dès lors probable que vous évitiez d’y toucher… Revivez maintenant la même expérience, mais la personne qui fait la grimace est à la télévision: serez-vous influencé dans vos prochains choix culinaires? Observer le dégoût chez les autres pour ne pas s’empoisonner, c’est aussi la stratégie des mésanges selon une étude publiée le 19 février dans le Journal of Animal Ecology. En regardant des vidéos d’autres oiseaux en train de se nourrir, elles ont appris à éviter certains aliments possiblement toxiques.

Pourquoi c’est intéressant. Que faire devant un aliment inconnu? Le goûter peut être l’occasion de découvrir une nouvelle source de nourriture, mais aussi d’empoisonnement… Se fier à l’expérience des autres représente alors une opportunité intéressante. Cette étude montre que l’apprentissage social peut se faire, même par écran interposé, entre des oiseaux d’espèces différentes.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi