| | hd

L'incidence de l'épidémie en léger reflux: Les grandes étapes de la pandémie

Dans le graphique interactif ci-dessus, vous pouvez choisir la courbe que vous voulez suivre: nouvelles infections et leur incidence, nouveaux cas annoncés par l'OFSP, nouvelles hospitalisations, nouveaux décès et les vaccinations. Les chiffres de l'OFSP sont publiés ci-dessous, ainsi que le suivi des principales informations nationales et internationales sur la pandémie.

22 avril. Le festival Rock Oz’Arènes jette l’éponge. L’édition 2021 est annulée et les organisateurs ont annoncé la tenue du festival de 10 au 14 août 2022. Les incertitudes pour l’été sont trop importantes pour pouvoir tenir le rendez-vous, même avec un configuration allégée. 

Avec 330,2 «cas» pour 100’000 habitants, l’incidence globale des ces 14 derniers jours est stable. La situation de ce jeudi par rapport à celle du 15 avril indique une hausse du nombre des tests positifs de 1,8%. Plus de 28’000 personnes se sont fait dépister lors des dernières 24 heures. Le taux de positivité du jour est de 7,8%. De leur côté, les hospitalisations sont en baisse et les décès demeurent stables à un bas niveau.

Les incidences cantonales les plus élevées ces 14 derniers jours:

  1. Uri = 1024,4 (376 nouveaux cas en 14 jours, en baisse).

  2. Genève = 472 (2379 nouveaux cas en 14 jours, en baisse).

  3. Valais = 425,4 (1470 nouveaux cas en 14 jours, en baisse).

  4. Glaris = 411,4 (167 nouveaux cas en 14 jours, en hausse).

  5. Vaud = 391 (3148 nouveaux cas en 14 jours, en baisse).

  6. Zurich = 368 (5663 nouveaux cas en 14 jours, en baisse).

En chiffres absolus, les cantons enregistrant le plus de nouveaux cas ces deux dernières semaines sont:

  1. Zurich (5663), à la baisse

  2. Vaud (3148), à la baisse

  3. Berne (2407), à la baisse

  4. Genève (2379), à la hausse

  5. Argovie (2218), à la baisse

A la mi-journée, l’OFSP a annoncé 2265 nouveaux tests positifs, 107 nouvelles hospitalisations et 42 nouveaux décès (dont des rattrapages, seuls 12 nouveaux décès sont annoncés ce jour), pour 28’879 tests effectués ces dernières 24 heures. 

La Suisse et la Principauté de Liechtenstein comptent désormais 644’396 tests positifs et 9948 décès.

Pour ce qui est de la recherche des contacts, 16’864 personnes sont actuellement en isolement et 27’469 contacts en quarantaine. 5856 personnes sont placées en quarantaine après être rentrées d’un pays à risque. 

Depuis le 6 février 2020, 5’464'887 tests PCR ont été effectués, dont 10,9% positifs. Depuis le début du mois de novembre, 1’227’621 tests antigéniques ont été effectués, dont 8,2% positifs.

L’OFSP donne également les chiffres de contaminations dues aux variants. Les données recueillies par l’OFSP proviennent des laboratoires qui effectuent le séquençage du génome du virus et examinent les mutations de manière spécifiques. Les échantillons comptabilisés ne sont pas représentatifs de la situation réelle sur le terrain, mais donne une indication de l’évolution des infections à ces variants: toujours à la hausse. Ils représentent 100% des échantillons au 21 avril. 

Pour ce qui est du taux de reproduction effectif (Re) du virus, il s’établit à 1,10 (estimation du 9 avril) au niveau national, selon la statistique de l’Université de Zurich. Deux cantons ont un Re en-dessous de 1.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi