| | hd

Dynamique épidémique à la baisse en Suisse: les grandes étapes de la pandémie

Heidi.news adapte sa présentation de l'évolution de l'épidémie: nouveaux cas, hospitalisations et décès sont accessibles dans le graphe interactif ci-dessus, où vous pouvez choisir la courbe que vous voulez suivre. La carte du pays avec représentation cantonale sera mise à jour une fois par semaine, le jeudi. Elle montre l'évolution hebdomadaire du nombre de nouveaux cas. Les chiffres de l'OFSP sont publiés ci-dessous, ainsi que le suivi des principales informations nationales et internationales sur la pandémie.

26 janvier. En point presse sanitaire de la Confédération ce jour, Patrick Mathys, responsable de la gestion de crise à l’OFSP, indique que la situation sanitaire «évolue dans la bonne direction, mais à un rythme qui n’est pas encore suffisant».

  • Les fêtes n’ont pas donné lieu à une hausse des cas et tous les indicateurs évoluent à la baisse, mais la perspective des nouveaux variants continue de préoccuper les autorités.

  • Le variant britannique représente désormais environ 10% des échantillons séquencés en Suisse. La task force prévoit qu’il représentera la majorité des souches dans le pays d’ici le mois de mars.

  • L’objectif de l’OFSP est de redescendre sous la barre des 1000 nouveaux cas par jour (on est actuellement aux alentours de 2000) et d’une incidence sur 14 jours de 60 cas pour 100’000 habitants.

Avec 310,4 cas pour 100’000 habitants, l’épidémie poursuit toujours son recul en Suisse. La situation de ce mardi par rapport à celle du 19 janvier indique une baisse de plus de 16% des nouvelles infections. Au niveau des hospitalisations et des décès, le reflux se confirme également.

Les disparités cantonales demeurent néanmoins importantes:

  1. Jura = 460,7 (339 nouveaux cas en 14 jours).

  2. Valais = 457,5 (1581 nouveaux cas en 14 jours).

  3. Glaris = 426,2 (173 nouveaux cas en 14 jours).

  4. Nidwald = 410,8 (177 nouveaux cas en 14 jours).

  5. Appenzell Rhodes-Extérieures = 367,9 (204 nouveaux cas en 14 jours).

  6. Obwald = 361,2 (137 nouveaux cas en 14 jours).

  7. Genève = 360,6 (1818 nouveaux cas en 14 jours).

En chiffres absolus, les cantons enregistrant le plus de nouveaux cas ces deux dernières semaines sont:

  1. Zurich (4623), à la baisse

  2. Vaud (2702), à la baisse

  3. Berne (2615), à la baisse

  4. Argovie (2254), à la baisse

A la mi-journée, l’OFSP a annoncé 1884 nouveaux tests positifs, 92 nouvelles hospitalisations et 57 nouveaux décès, pour 21’618 tests effectués ces dernières 72 heures.

La Suisse et la Principauté de Liechtenstein comptent désormais 515’483 cas testés positifs et 8487 décès.

Pour ce qui est de la recherche des contacts, 16’909 personnes sont actuellement en isolement et 26’065 contacts en quarantaine. 2927 personnes sont placées en quarantaine après être rentrées d’un pays à risque. Depuis le 24 janvier, 3’710’084 tests PCR ont été effectués, dont 13,2% positifs. Depuis le début du mois de novembre, 502’319 tests antigéniques ont été effectués, dont 12,8% positifs.

Pour ce qui est du taux de reproduction effectif (Re) du virus, il s’établit à 0,94 (estimation du 15 janvier) au niveau national. La plupart des cantons voient le taux de reproduction du virus augmenter et se situer aux alentours de 0,90, cinq cantons ont désormais un Re au-dessus de 1:

  1. Genève = 1,08

  2. Nidwald = 1,05

  3. Obwald = 1,04

  4. Vaud = 1,01

  5. Valais = 1,01

bag_covid_19_CovidRe_geography_26_janvier_2021.jpeg

Etat du monde le 26 janvier

Plus de 2,1 millions de personnes sont décédées des suites du Covid-19 dans le monde, pour plus de 99,8 millions d’infections et plus de 55,1 millions de guérisons déclarées. Les cinq pays qui comptent le plus grand nombre de décès sont: Etats-Unis (plus de 421’200), Brésil (plus de 217’600), Inde (plus de 153’500), Mexique (plus de 150’200), Royaume-Uni (plus de 98’700 décès).

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi