| | news

Les Etats-Unis se retirent officiellement de l’OMS

Donald Trump le 4 juillet 2020 à Washington. | Keystone / AP Photo/ Patrick Semansky

L’administration de Donald Trump a informé le Congrès et les Nations unies que les Etats-Unis se retirent officiellement de l’Organisation mondiale de la santé. Un fonctionnaire du Département d'État a confirmé que «l'avis de retrait des États-Unis, en vigueur depuis le 6 juillet 2021, a été soumis au Secrétaire général de l'ONU, qui est dépositaire de l’OMS », indique CNN ce mardi 7 juillet. Selon une source de la chaîne de télévision américaine, la lettre adressée à l’ONU ne contient que quelques phrases et déclenche un délai de retrait de un an.

Pourquoi ce n’est pas une surprise. En mai déjà, Donald Trump menaçait d’interrompre le financement de l’organisation et de reconsidérer l’appartenance de son pays aux instances dirigeantes de l’OMS. David Sylvan, directeur de recherche au Graduate Institute de Genève, expliquait récemment dans nos colonnes que pour les Etats-Unis, coutumiers de ce genre de manœuvre, le retrait de l’OMS est un moyen de focaliser ses griefs envers la Chine. Ce spécialiste des États-Unis ajoutait également que selon lui, le pays reviendrait dans l’organisation, très rapidement si Joe Biden est élu, plus lentement si c’est Trump, mais que «c’est ce qui va se passer dans tous les cas».

link

A lire sur CNN

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi