| | Analyse

Les effets indirects de la fermeture des écoles sur les enfants

Justin effectue l'école dans sa chambre à l'aide d'un ordinateur portable lors de la pandémie du Covid-19, mercredi 25 mars 2020. | KEYSTONE /Laurent Gilliéron

Alors que plane la crainte d’une nouvelle fermeture des établissements scolaires, un article paru cette semaine dans la revue Science met en perspective les risques de la pandémie de coronavirus pour les enfants et adolescents avec d’autres risques liés à la fermeture des écoles.

Pourquoi on en parle. Craignant qu’une deuxième vague aille de pair avec des pressions pour fermer à nouveau les écoles et autres établissements, les scientifiques énumèrent les dommages indirects sur le bien-être des enfants. Ils invitent à la proportionnalité et plaident en faveur de la protection proportionnée des droits des enfants à la santé, à l'aide sociale, au soutien en matière de santé mentale et à l’éducation.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi