Réservé aux abonnés

Le variant Omicron est-il vraiment une «bonne nouvelle»?

Image d'illustration | Pixabay / geralt

La question. Le variant Omicron va-t-il accélérer la fin de la pandémie? C’est ce qu’on a pu lire ces derniers jours, certains voulant voir dans la découverte du nouveau variant une «bonne nouvelle».

L’argument: dans l’hypothèse où Omicron serait moins virulent — c’est-à-dire, s’il conduit à des formes moins graves de la maladie — tout en étant plus transmissible, alors il pourrait surpasser les autres variants en circulation — et amoindrir la gravité de la maladie. Une belle histoire à laquelle certains ont voulu croire:

Ce scénario est-il crédible? A quelques semaines des fêtes de fin d’année, il est tentant de vouloir envisager un scénario favorable. Mais peu d’éléments soutiennent malheureusement cette idée pour l’instant.

Lire aussi: Ce que la science sait — et ignore encore — sur le variant Omicron

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter