Réservé aux abonnés

Pourquoi les prisons sont-elles prioritaires dans la vaccination?

Hans Wolff est chef du service de médecine pénitentière des HUG, qui supervise l'ensemble des services médicaux dans les lieux de détention du canton, dont la prison de Champ-Dollon. | Hans Wolff, courtoisie

La Suisse prévoit de vacciner les détenus dans le dernier groupe prioritaire, avant la population générale. Pourquoi les prisons sont-elles considérées comme des lieux à risque et quel bilan peut-on tirer de la pandémie en milieu carcéral? Comment se déroulera la vaccination et quels défis devront être relevés? Nous avons posé ces questions au Pr Hans Wolff, chef du service de médecine pénitentiaire des HUG et président de la Conférence des médecins pénitentiaires suisse. Entretien.

Heidi‧news – Quel a été l’impact de la pandémie dans les prisons?
Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter