| | Interview

«Beaucoup d'indépendants sont touchés de plein fouet par la crise et ne bénéficient d’aucun soutien»

Keystone / Ennio Leanza

Le 16 mars – le jour où le Conseil fédéral a mis de fait l’économie suisse à l’arrêt – un guide touristique zurichois, Erwin Fässler, a lancé une pétition demandant l’introduction d’un revenu de base inconditionnel (RBI). Chacun des quelque 300’000 indépendants exclus des mesures d’aides de la Confédération aurait droit à un versement mensuel de 3000 francs pendant six mois.

La pétition a été adressée au Conseil fédéral le 6 avril et compte désormais plus de 77’000 signataires. Inspiré par des propositions analogues explorées en Espagne, en Australie ou au Canada, le responsable romand de l’opération, Daniel Stanislaus Martel, expose l’intérêt d’une telle mesure. Entretien.

Heidi.news – Qui pourrait bénéficier du RBI que vous proposez?

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi