| | News

Le passeport, cet outil du contrôle des déplacements, bien avant le Covid

Pixabay

Penser l’histoire du passeport, c’est penser «l’historicisation du voyage sous surveillance». Ainsi l’historien Marco Cicchini a-t-il introduit la table ronde qu’il animait jeudi 25 mars dans le cadre du Festival Histoire et Cité et qui traitait de ce dispositif portatif devenu banal au fil des siècles. Difficile de ne pas prêter l’oreille à la discussion, tant elle fait écho au débat actuel sur le recours à un passeport vaccinal comme un des outils de contrôle de la pandémie de Covid-19.

Pourquoi on a écouté. La création d’un passeport vaccinal suisse et européen cristallise les positions en deux blocs opposés, provoquant des échanges par moments assez vifs. Surtout si des failles béantes dans la protection des données s’invitent dans la partie. Se plonger dans la naissance du passeport - mais aussi de la carte d’identité - peut être instructif pour éclairer différemment la discussion.

Cet article est réservé aux abonnés.

  • Accédez en illimité à nos actualités, reportages et enquêtes.
  • Partagez des articles réservés aux abonnés avec vos proches
  • Soutenez une rédaction indépendante.
  • Rejoignez plus de 5000 lectrices et lecteurs qui croient en notre projet.
  • Bénéficiez de 30 jours d’essai gratuit et sans engagement.
S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi