| | Radar

Le «Greta shaming» pour limiter sa consommation de plastique

Au bureau ou à la cafétéria, depuis quelques jours, les cadres israéliens sont pris d’une curieuse passion: afficher une photo de Greta Thunberg au-dessus des couverts et des gobelets disponibles en libre service pour sensibiliser leurs confrères à la surconsommation de plastique.

«Haaretz» décrit ce phénomène, images à l’appui.

link

Haaretz

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi