| | news

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe en temps de Covid (sans jamais oser le demander)

Image d'illustration. | Shutterstock / Frunze Anton Nikolaevich

Cet été, le coronavirus part en vacances avec nous. Sur la plage, à la montagne, au camping, à l'heure de l'apéro... Il va tenter de s'incruster dans nos valises et nos muqueuses. Heidi.news démêle le vrai du faux des questions que l'on se pose sur les vacances et le coronavirus en 25 questions.

Le coronavirus est-il sexuellement transmissible? Peut-on avoir des relations intimes alors qu’il est recommandé de garder ses distances? Comment le port du masque influence le sexe oral? De nombreuses questions liées à l’intimité ont été posées par les lecteurs de Heidi.news. Les données scientifiques en la matière sont maigres voire inexistantes. Les consignes émises par les autorités relèvent parfois d’injonctions contradictoires. Doit-on dès lors tous devenir chastes?

Pourquoi c’est sensible. Depuis le 6 juin, les salons érotiques et les services de prostitution sont à nouveau autorisés en Suisse. Des plans de protection spécifiques ont été émis pour ces activités. Pour les couples stables, les célibataires et tous les autres aux pratiques diverses et variées, l’été s’annonce comme une période propice aux rapprochements des corps. Mais comment s’aimer sans se caresser, ni se toucher et même pas s’embrasser? Eléments de réponses.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi