| | News

Le CHUV décroche 5 millions pour chasser les anticorps neutralisants contre Covid-19

Image d'illustration | Pixabay / Fernandozhiminaicela

Depuis le mois d’avril, une équipe de chercheurs supervisée par le Pr Giuseppe Pantaleo, chef du service d’immunologie et allergie du CHUV, traque les anticorps anti-Sars-CoV-2 dans des échantillons de sang d’anciens patients Covid-19. Ces recherches viennent d’obtenir un financement de 5 millions de francs de la part du programme européen CARE (Corona Accelerated R&D in Europe), le plus grand projet européen visant à développer des thérapies contre Covid-19.

Pourquoi on en parle. L’équipe de Giuseppe Pantaleo veut parvenir à isoler différents anticorps hautement neutralisants du Sars-Cov-2 avant fin 2020. Le but est ensuite de pouvoir produire ces anticorps au niveau industriel afin d’en faire un médicament. Le produit serait bénéfique à la fois pour les patients Covid-19 et pour les populations à risque, qui pourraient recevoir ces anticorps de manière préventive.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi