| | News

La Suisse achète le cocktail d'anticorps contre Covid-19 utilisé par Trump

Image illustrant un virus Sars-CoV-2 et les anticorps monoclonaux en forme de «Y». | Shutterstock / Elena_Fomina

Après discussion avec la task force Covid-19 de la Confédération, Berne a conclu un contrat avec Roche concernant l’acquisition de 3000 doses d’anticorps monoclonaux destinés à traiter Covid-19, informe la Confédération ce mardi 20 avril par voie de communiqué. Le médicament consiste en une combinaison des anticorps Casirivimab/Imdevimab, développée par la société américaine Regeneron Pharmaceuticals en collaboration avec Roche Holding. Le montant du contrat est confidentiel.

Pourquoi on en parle. Injectés par voie intraveineuse, ces anticorps monoclonaux sont issus de clonage en culture et dirigés contre la protéine Spike du Sars-CoV-2. Ils visent à protéger contre les formes graves de la maladie et sont efficaces lorsqu’ils sont administrés de façon précoce, suite à l’apparition des symptômes. Face à des résultats d’essai clinique de phase III concluants, la Confédération a décidé de prendre en charge le coût de ces traitements en attendant qu’ils soient remboursés par l’assurance-maladie obligatoire. Les premiers traitements seront disponibles dès la mi-mai pour certains groupes de patients à risque.

Cet article est réservé aux abonnés.

  • Accédez en illimité à nos actualités, reportages et enquêtes.
  • Partagez des articles réservés aux abonnés avec vos proches
  • Soutenez une rédaction indépendante.
  • Rejoignez plus de 5000 lectrices et lecteurs qui croient en notre projet.
  • Bénéficiez de 30 jours d’essai gratuit et sans engagement.
S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi