| | radar

Le Swiss Vaccine Research Institute risque de perdre son financement de la Confédération

Le Palais fédéral à Berne, le 12 février 2020. | Keystone / Anthony Anex

Le Département de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) souhaite couper les subventions destinées au Swiss Vaccine Research Institute (SVRI) pour la période 2021-2024, relaie le journal 24 Heures. Pour l’heure, la structure basée à Lausanne, qui regroupe notamment des chercheurs de l’EPFL, du CHUV, de l’UNIL et de l’Université de Zurich, reçoit 1,2 million de francs par année de la Confédération. Cette décision, particulièrement retentissante dans le contexte de pandémie actuel, est discutée depuis 2016 et nécessite encore l’approbation du parlement, qui doit se prononcer sur la nouvelle enveloppe de subventions fédérales allouées à la recherche en novembre.

Pourquoi c’est surprenant. L’annonce du retrait du soutien de la Confédération a provoqué la colère de l’institution, qui participe activement aux recherches sur le nouveau coronavirus. La structure, entre autres réputée pour son travail sur le VIH et la grippe, vient d’ailleurs d’être invitée à un programme mondial de recherche sur le sujet. Les travaux du SVRI concernent notamment la réponse immunitaire contre le Covid-19, et pourraient aider les cantons à instaurer des programmes de santé publique ciblant la population.

link

A lire sur 24 Heures

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi